Un parcours militaire durant la Grande guerre, de la citadelle d’Amiens à l’internement en Suisse

Le centre de gravité des familles se déplace, et la Renarde migre durant l'épisode 11. Elle quitte le territoire rural de la Seine et Marne pour devenir urbaine, entre le quartier de Belleville, à Paris, et Amiens. De la même manière, dans les familles, certains personnages que l'on croyait secondaires, se révèlent actifs. Ils travaillent en sourdine le roman familial.

Capture d’écran 2016-07-31 à 11.27.54À Amiens, la Citadelle sera bientôt une université. Il y a cent trente ans, elle abritait une garnison et mon ancêtre aimait beaucoup se promener de ce côté-là, elle y cherchait manifestement un mari. Plus tard, elle n'a pas hésité à franchir des frontières en temps de guerre pour aller le retrouver. Etait-ce alors une amoureuse ou une bourgeoise qui venait récupérer son Capture d’écran 2016-07-31 à 11.27.19capital ?
arrivée convoi internementL'épisode nous entraîne aussi vers la culture du travail propre à chaque famille. Dans la Renarde, on est dans la construction et l'exploration de l'arbre généalogique révèle que cela se retrouve dans plusieurs branches. Cela nous ramène aux carrières de gypse, avec une interrogation sur le sous-sol, qui peut s'effondrer subitement. En surface, tout à l’air si paisible. Les êtres humains, eux, envoient au préalable des signaux...

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *